➡ "Les entreprises françaises sont devenues matures dans le cloud" – Trouver la bonne assurance vie

3.5 (75%) 32 votes


Ouvrir une assurance-vie : bond by step.
Les 4 étapes pour choisir et ouvrir une assurance-vie.

1/ Décider du engouement de gestion de votre assurance-vie.
Vous voulez gérer vous-même et pourquoi pas déléguer à un gérant ?

En gérance libre, vous définissez vous-même votre allocation fonds euros / unités de compte. Ce style de contrôle est recommandé aux initiés qui souhaitent choisir les unités de compte, et pourquoi pas à ceux qui placent en 100% fonds euros.
En contrôle pilotée, selon le profil proposé dans le courtier (défensif, équilibré, offensif, etc.), le gestionnaire est un mandat pour gérer pour vous. Concrètement, le gestionnaire de votre assurance-vie définit l’allocation fonds euros / unités de compte et selon votre profil il y aura une plus et pourquoi pas moins importante d’unités de compte donc de risque. La gestion pilotée (GP) est disponible entre autres sur assurances-vie Boursorama Vie, Linxea Avenir, Linxea Spirit, Yomoni Vie et WeSave. Les performance 2017 de notre sélection de gestions pilotées : de 2% à 11,58%.
2/ Choisir une assurance-vie.
Il existe des dizaines d’assurances-vie différentes, des pas mal bonnes et des pas mal mauvaises. Alors soyez donc pas mal élitiste et comparez avant de signer. Voici à nous critères de sélection détaillés a cet endroit pour bien choisir : nous pouvons avoir sélectionné les très bonnes assurances-vie et nous recommandons de diversifier.

3/ Ouvrir votre assurance-vie.
En maîtrise pilotée, vous validez le profil proposé pendant le courtier selon votre tempérament et votre objectif. En gestion libre, vous choisissez vous-même votre allocation entre stèle (fonds euros et unités de compte). Sachez que l’on peut ouvrir plusieurs assurances-vie avec seulement 100 € et en 100% fonds euros, c’est le de Linxea Avenir.

4/ Durant la vie de votre assurance-vie.
Vous pouvez laisser aller votre assurance-vie : aucun obligation de versement sur bonnes assurances-vie et pas de déclaration fiscale tandis que vous ne faites pas de rachat. Sachez que vous avez la possibilité tout gérer sur la toile sur les bonnes assurances-vie que nous recommandons : versements, conciliation entre fonds, mises à sa place d’options, rachats, etc.