La fin des tarifs d’assurance auto préférentiels pour les femmes !

Prendre en compte le sexe du conducteur pour fixer le montant de l’assurance auto sera dorénavant interdit en France. Cette décision plutôt surprenante vient de la Cour européenne de justice. En cause, la discrimination que cela induit. Une loi interdisait déjà ce genre de pratique, mais permettait des dérogations, qui étaient notamment permises dans le secteur des assurances. Les compagnies d’assurances ont maintenant jusqu’au 21 décembre 2012 pour supprimer cette différence tarifaire.

Une décision qui ne plait logiquement pas à ces compagnies d’assurance, qui appliquait aux hommes de tarifs en moyenne 10% plus chers qu’aux femmes. Ces écarts prenaient des proportions très importantes chez les jeunes conducteurs, avec parfois des jeunes conducteurs qui payaient deux fois plus cher leur assurance auto que les jeunes conductrices. Pour justifier de tel écart, les assureurs arguent s’appuyer uniquement sur les statistiques, un critère qu’ils jugent légitime dans le secteur de l’assurance.

Ces efforts pour une meilleure égalité dans la mise en place des tarifs d’assurance auto n’est pourtant pas forcément une bonne nouvelle : cette mesure a de fortes chances d’entrainer une hausse générale des tarifs d’assurance. En effet, les assureurs risquent fortement de privilégier l’augmentation des tarifs d’assurance auto appliqués aux femmes pour arriver au niveau de ceux des hommes.

Ces changements permettront en revanche de pouvoir mieux comparer les différentes offres d’assurance auto. Faire jouer la concurrence et comparer les offres reste la meilleure solution pour payer son assurance jeune conducteur moins chère.



 
 
 


Ajouter un commentaire :