Comment payer son permis moins cher ?

Le permis de conduire est l’un des invités surprises de la campagne présidentielle : alors que la sécurité routière était l’un des sujets régulièrement abordés lors des campagnes électorales précédentes, c’est cette fois ci l’obtention du fameux papier rose que certains candidats veulent réformer.
Pourquoi le réformer ? Parce que son obtention est longue, et surtout coûteuse. Plusieurs mesures ont déjà été mises en place ces dernières années, en particulier le permis à 1 euro. L’enjeu d’une réforme ? Rendre l’accès à ce fameux permis, et donc à la voiture, plus facile pour les jeunes, notamment pour favoriser la recherche d’emploi. Ce sont en tout cas les arguments avancées par plusieurs candidats.

Chaque année, ce sont tout de même environ 750 000 permis B qui sont délivrés en France. Mais obtenir ce permis coûte particulièrement cher : en moyenne, le cout total se situe entre 1 200 et 1 600 euros. Une somme loin d’être négligeable, notamment pour les foyers les moins aisés. Pour les conducteurs les plus jeunes, l’aide des parents apparaît comme indispensable pour pouvoir obtenir son permis. Pourquoi des coûts aussi élevés ? Ce sont les heures de cours de conduite, dont le coût se situe généralement entre 30 et 50 euros, qui pèse beaucoup dans le budget.

Les solutions avancées par les candidats à la présidentielle portent pourtant principalement sur le code, qui est actuellement enseigné par les auto-écoles, le plus souvent sous forme de forfait. Seule Nathalie Arthaud, et Jean-Luc Mélenchon (à long terme), propose la gratuité de l’ensemble de l’apprentissage au code de la route et à la conduite. C’est sur le sujet de l’enseignement du code intégré au cursus scolaire que plusieurs candidats se rejoignent

Payer son permis moins cher

Mais en attendant que ces mesures soient mises en place, comment payer son permis moins cher ? Le premier réflexe à avoir est, comme souvent, de comparer les offres entre les différentes auto-écoles. Attention toutefois : si une auto-école se révèlent avoir des prix plus attractifs mais est plus éloignée de votre domicile, ce n’est pas forcément une bonne affaire, les déplacements à l’auto-école se multipliant (un cours de conduite ne dure généralement pas plus d’une heure, il y a généralement entre 20 et 30 heures de conduite avec moniteur avant le passage du permis) et l’entrainement au code nécessite généralement une bonne quizaine d’heures. Malheureusement beaucoup d’auto-écoles font payer leur devis, afin de rendre les comparaisons plus compliquées.

Autre critère à prendre en compte : la réputation de l’auto-école. Une donnée par toujours facile à connaitre mais essentielle : une auto-école efficace vous coutera clairement moins chère, avec a priori un nombre d’heures d’apprentissage à la conduite moins importants. Attention à bien éviter certaines auto-écoles, qui rajoutent clairement des heures à leurs élèves avant de leur faire passer le permis. Si parfois cela est nécessaire pour que le candidat soit dans des conditions optimales pour passer l’examen, certains moniteurs en profitent aussi dès fois pour rajouter des heures de conduite supplémentaire, alors que cela n’est pas véritablement nécessaire. Une fois l’apprentissage à la conduite commencé, n’hésitez pas aussi à être ferme et à demander à passer votre permis si vous vous sentez réellement prêt.

Une autre solution pour payer son permis moins cher est bien sur la conduite accompagnée. Ce système, qui permet à une personne qui a 16 ans minimum de conduire en étant supervisé par un accompagnateur, a des avantages certains. Avant de pouvoir prendre le volant, le conducteur doit obtenir le code, et ensuite passer au moins 20 d’heures d’apprentissage à la conduite. C’est le moniteur qui décide quand le conducteur est apte à commencer la conduite accompagnée. Une fois que le conducteur a effectué 3 000 kilomètres en conduite accompagnée, il a la possibilité de passer le permis, à condition bien sur qu’il soit majeur. Retrouvez notre mode d’emploi : Conduite Accompagnée, comment ça marche ? pour plus de renseignements. Pourquoi cette méthode peut revenir moins chère pour le passage du permis ? Tout d’abord parce que les statistiques montrent que l’obtention du permis dès le premier passage est plus élevé chez les conducteurs ayant opté pour cette méthode (donc moins de risque d’avoir à payer des frais de réinscription à l’examen du permis et des heures de conduite supplémentaires auprès de l’auto-école), et ensuite parce que l’assurance jeune conducteur coûte généralement moins chère pour un conducteur ayant passé la conduite accompagnée. Ce coût doit clairement être pris en compte.

Autre solution, moins avantageuse mais aussi plus souple : la conduite supervisée. Sur un principe similaire à la conduite accompagnée, cette méthode permet de conduire avant l’obtention du permis en présence d’un accompagnateur. L’avantage est clair : le conducteur peut acquérir des heures de conduite supplémentaires sans avoir à payer des heures de cours. La contrainte est de faire 1 000 kilomètre, sur une période qui durera au minimum 3 mois. Une méthode qui peut être efficace donc, en particulier suite à un échec à l’examen, à condition que l’obtention du permis ne soit pas trop urgente. Notre mode d’emploi sur la conduite supervisée devrait vous permettre d’y voir plus clair ! Les compagnies d’assurance accordent en revanche moins d’estime à cette méthode qu’à la conduite accompagnée, il ne faut donc pas vous attendre à avoir une assurance jeune conducteur moins chère.

Permis de conduire moins cher

Autre méthode, qui ne permet pas forcément de passer son permis moins cher mais très utile pour les futurs conducteurs qui n’ont pas beaucoup de moyens financiers : Le permis à un euro par jour. Seule les personnes qui ont entre 16 et 25 ans et qui passent le permis pour la première fois peuvent en bénéficier. Le futur conducteur peut alors bénéficier d’un prêt entre 600 et 1200 euros (qui s’avérera pas forcément suffisant pour couvrir tous les frais liés au passage du permis) sans intérêt et sans frais de dossier pour passer son permis. Renseignez-vous sur auprès de votre auto-école pour savoir si elle fait parti de l’opération. Pour connaitre toutes les conditions pour bénéficier de ce prêt, consulter notre article sur le permis à un euro par jour.

Lors du choix de votre auto-école, faites également attention aux forfaits proposés par celle-ci, tant au niveau des cours de code qu’au niveau des cours de conduite. Ayez toujours en tête que l’apprentissage à la conduite est quelque chose de long et nécessite un nombre d’heures conséquents. D’autant plus que le changement d’auto-école peut se relever fastidieux. Mais malheureusement, les candidats à l’élection présidentielle n’ont pas pris en compte ces difficultés, une réforme permettrait pourtant une concurrence plus saine entre les auto-écoles et par conséquence des tarifs peut-être un peu plus abordables.

Il existe également plusieurs astuces qui vous permettrons de faire des économies :

– Passer son code en tant que candidat libre : sur le même principe que certains examens, vous pouvez passer le code sans avoir forcément pris des cours dans une auto-école. A vous alors de vous documenter et de vous former à l’examen. Vous devez directement faire les démarches auprès de votre préfecture (ces démarches sont gratuites). Mais vous devrait vous procurer vous-même des livres ou DVD d’apprentissage (ne pas hésiter alors à consulter les sites d’objets d’occasions). L’attente avant de passer l’examen sera en revanche plus longue : les auto-écoles sont prioritaires.

– Il est également possible de passer l’examen du permis en tant que candidat libre, mais cette fois-ci les contraintes son plus lourdes : vous devez quand même vous exercer à la conduite, mais cette fois-ci en étant accompagné par une personne titulaire du permis depuis au moins 5 ans, et sur un véhicule spécialement équipée pour l’apprentissage de la conduite. C’est d’ailleurs avec cette voiture que vous passerez l’examen. Au même titre que le passage du code, l’attente peut être longue, voire très longue.

Si ces ruses peuvent vous permettre d’économiser un peu, elles ne constituent pas forcément les solutions plus intéressantes, car elles sont risquées et surtout votre formation à la conduite est quelque peu tronquée, ce qui n’est pas nécessairement une bonne chose (c’est d’ailleurs pour cette raison que nous détaillerons pas la solution du passage de permis à l’étranger). Les moniteurs sont généralement très compétents, et se passer d’eux vous privent d’informations non négligeable pour conduire dans de bonnes conditions. Le passage en candidat libre est donc à déconseiller aux débutants. La maitrise des démarches administratives est également essentielle.

Dernière solution : faire recours à une « bourse au permis ». Cette méthode, mise en place de façon autonome par les collectivités locales, permet aux personnes volontaires de se faire financer le passage du permis (ou du moins une partie) si cette personne s’engage en contre partie à s’investir pour un nombre d’heures déterminés dans la vie associative locale. Toutefois, cette initiative n’est pas présente dans toute les régions. Il ne faut également pas hésiter à solliciter le pôle emploi si l’on est chômeur, certaines aides peuvent être versées, d’autant plus que le cumul d’aide est admis. Une solution qui est peut-être pour l’instant le meilleur compromis pour accéder au fameux papier rose lorsque les moyens financiers sont limités.

Passer son permis au meilleur prix est donc clairement une mission délicate : les auto-écoles ne jouent pas forcément le jeu et le système de forfait horaire peut vite faire grimper la facture. Toutefois, certaines solutions existent pour se faire financer une partie voir l’ensemble de son apprentissage à la conduite. Comme toujours, il ne faut pas hésitez à ce renseigner auprès des institutions et des auto-écoles.



 
 
 


Un commentaire

  1. assurance auto prestique
    2 mai 2013 - 11:49

    L’une des meilleures solutions pour financer sont permis sans débourser directement la totalité du coût, est le permis à 1€ par jour. Parfait pour les jeunes aux moyens financiers limités.

Ajouter un commentaire :