Baisse de prix chez la MAIF !

C’est un fait rare qui mérite d’être souligné : l’assureur MAIF baisse ces prix en cette rentrée 2013. Une bonne nouvelle donc. Étonnante ? Peut être pas tellement que ça, voici quelques explications.

La première, avancée par Roger Belot, PDG de la MAIF, est assez simple : le nombre d’accidents en baisse. Une bonne nouvelle en entrainant une autre donc.  C’est en particulier la baisse du nombres de tués et de blessés sur les routes, qu’on appelle communément la sinistralité, qui est à l’origine de cette décision. L’assureur a donc choisi des répercuter la baisse de ces couts sur la facture des assurés. Il faut dire aussi que la compagnie d’assurance a annoncé de beaux résultats financiers, avec une belle hausse du bénéfice net, tout en reposant sur un système mutualiste qui fait qu’elle n’a pas d’actionnaire à qui elle doit verser chaque année des dividendes.

Mais derrière cette baisse des tarifs, on peut également voir un prélude à la guerre des prix qui s’annonce depuis la mise en place de la Loi Hamon sur la résiliation de son assurance auto. Cette loi aura pour conséquence de permettre au consommateur de changer plus facilement d’assurance. Avec à la clé un marché plus « fluide ». On peut donc imaginer que les compagnies d’assurance vont essayer d’être le plus compétitive possible sur les prix, et sous cet éclairage, la décision de la MAIF, qui compte 3 millions de sociétaires, parait tout de suite moins anodine. Surtout que la période des renouvelles de contrat d’assurance arrive très bientôt…

Baisse des prix chez la MAIF

On peut également souligner que cette annonce est une belle opération de communication en terme d’image, qui va peut être obliger certains concurrents à s’aligner.

Concrètement, les tarifs de l’assurance baisse de 5% sur l’année 2013 (l’effet est rétroactif sous forme de remise), alors que les tarifs sont gelés sur l’année 2014, voire en baisse sur certains type de contrats (1 tiers des contrats environ seraient concernés). Tous les détails devraient être connus d’ici 2 mois.

Une bonne nouvelle pour les adhérents, et peut-être une raison de changer d’assurance pour les autres ? A moins que d’autres assureur ne les imitent ? Les prochains mois devraient nous fournis quelques surprises…Une vrai bataille des prix devrait avoir lieu, en espérant qu’elle ne sacrifie pas la qualité de service proposé par les assurances, qui reste, rappelons le, l’un des critères les plus essentiel lors du choix d’une assurance auto.



 
 
 


Ajouter un commentaire :